Publié le Laisser un commentaire

Isa

ll pleut, il pleut, il pleut. « Je devrais rentrer », pensa Isa. Oui, il faut l’appeler Isa. C’est le diminutif d’Isabelle, le prénom que lui a donné sa mère mais elle n’aime pas trop. Du coup, on l’appelle Isa.
Elle était assise là, et se demandait ce qu’elle pouvait bien y faire.
« Je devrais peut être m’en aller, pensa-t-elle, « j’ai juste le temps d’en fumer une avant de décoller. »(Je sais les filles j’avais promis d’arrêter mais trop de stresse la).

La fumée, les Klaxons, les discussions des passants et tous les autres bruits de la ville formaient un brouhaha qui ne la dérangeait plus… Elle s’y était habituée.
Il faut dire que de l’eau avait coulé sous les ponts depuis qu’avec sa mère elle avait quitté le calme son pays.
Isa était profondément plongée dans ses pensées, savourant les dernières bouffées de ce qui ressemblait vraisemblablement à sa dernière clope?
A cet instant précis, elle songeait à passer de l’envie à l’action de partir. (On met toujours du temps a décoller, pas vrai?) La bandoulière de son sac exerçât alors une pression sur son épaule, « Qu’ai-je bien pu mettre dans ce sac pour qu’il soit aussi lourd? J’étais sur de l’avoir vidé hier soir». Le sac était lourd au point de la faire chavirer et de la sortir de ses pensées.
Ce n’était pas son sac. C’était une main, celle d’un homme. Il semblait la connaitre. Isa cru d’abord avoir affaire à quelqu’un de mal intentionné mais il resta là à la contempler avec passion. Il semblait ne rien attendre d’elle, se contentant de sourire et de la regarder.
Soudain, Isa remarqua autour de son cou un collier qu’elle reconnu immédiatement. Elle n’avait pas vu ce collier depuis longtemps. Depuis aussi longtemps qu’elle n’avait pas vu son pays d’origine. Elle lui rendit alors le sourire, un sourire plein d’émotion? D’affection? Peut être d’amour?
L’homme lui dit « Bonjour Isabelle. ». Elle répondit, prenant alors un air agacé« Bonjour Papa tu m’as fait t’attendre sous la pluie! »
« Non, ma chérie » dit il.
« Il ne pleut pas.. Essuies tes larmes… Il ne pleuvra plus…. »

X

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *